Quelques ouvrages de Vincent de Gaulejac

Version imprimable
Après son intervention à notre journée de formation en octobre 2019, la librairie éphémère installée pour la journée a été dévalisée !

Vincent de Gaulejac, Fabienne Hanique, Le capitalisme paradoxant. Un système qui rend fouPoints, Seuil, 2018

« Je suis libre de travailler 24 heures sur 24 », « Il faut faire plus avec moins », « Ici, il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions », « Je traite de plus en plus de travail en dehors de mon travail et inversement », « Plus on gagne du temps, moins on en a »…

L’ouvrage analyse la genèse et la construction de cet « ordre paradoxal ». Il montre pourquoi les méthodes de management contemporain et les outils de gestion associés confrontent les travailleurs à des injonctions paradoxales permanentes, jusqu’à perdre le sens de ce qu’ils font.

Vincent de Gaulejac, La société malade de la gestion, Paris, Seuil, Collection Points Economie, 2014

Sous une apparence pragmatique, la gestion constitue une idéologie qui légitime la guerre économique et l’obsession du rendement financier...Peut-on repenser la gestion comme l’instrument d’organisation et de construction d’un monde commun où le lien importe plus que le bien ? C’est en tout cas la piste qu’ouvre ici le diagnostic du sociologue clinicien.