Hommage du CHFO à Richard LAMOUROUX

Version imprimable

C'est avec une grande tristesse que le Bureau National et la section PACA du CHFO vous font part de décès de Richard LAMOUROUX, survenu lundi 19 juillet.

Issu du corps des inspecteurs des affaires sanitaires et sociales, ses différentes affectations au sein des services de l’État dans le Var, dans le Gard l’ont conduit à assumer des fonctions de directions : directeur adjoint des affaires sanitaires et sociales à la direction régionale des affaires sanitaires et sociales d'Aquitaine à compter du 1er février 2004 ; directeur de la DDASS d’Ariège ensuite.

Entré dans le corps des directeurs d’hôpital en 2009, il  a assuré de multiples mobilités fonctionnelles au CH d’Aix. Puis  il a notamment assumé les directions des établissements hospitaliers de Digne, Seyne les Alpes, de Pertuis , de Castellane et de l’EHPAD de Thoard. Il a assuré l’intérim de direction Sur Barcelonnette / Jausier. Il a porté la fusion des CH d’Aix-en-Provence et de Pertuis.

Il  est devenu directeur des CH de Brignoles, mais aussi de l’hôpital du Luc en mai 2018.

Engagé au CHFO depuis 2018, Richard incarnait le compagnonnage professionnel, en particulier auprès des jeunes collègues, par son goût de transmettre et son soutien indéfectible. C'est pourquoi nous leur cédons la place pour cet hommage, en particulier à Chloé et Anthony qui se font leur porte parole : 

"Les communautés hospitalières de Brignoles, Le Luc, Aix-en-Provence, Pertuis, Digne-les Bains et à travers elles, l’ensemble de ces territoires, sont depuis hier plongées dans une profonde tristesse suite à l’annonce du décès brutal de Richard Lamouroux, directeur d’Hôpital, chef d’établissement du CH de Brignoles à l’âge de 55 ans. 

 Rares sont les personnes dont on peut dire qu’elles faisaient l’unanimité. Richard Lamouroux étaient de ceux-là. Directeurs, médecins, agents de tous grades, tous « les collègues », comme il se plaisait à nous appeler, se souviennent de son tempérament décontracté et jovial. Il était, c’est vrai, d’une grande simplicité, humble et pragmatique. Mais il était aussi doté d’un sens politique rare, d’une intelligence juste dans les relations interpersonnelles, d’une excellente connaissance des organisations et des réseaux, et d’une loyauté sans faille à l’égard de l’hôpital public.  

 Dévoué à sa tâche, il a sillonné les routes des départements du 13, 84, 04 et du 83, sur sa moto le plus souvent. 

 Il a occupé pendant de nombreuses années le poste de Directeur adjoint en charge de la prospective, des organisations et des politiques territoriales au CHIAP où il a été l’une des chevilles ouvrières de l’ancienne CHT. En charge des affaires médicales, il a su gagner la confiance et la reconnaissance du corps médical et accompagner la mise en place de convention de partenariat pérennes. 

 Il s’est aussi illustré avec succès dans le management de transition en tant que Directeur du site de Pertuis dans le contexte de la fusion des hôpitaux de Pertuis et d’Aix en Provence, puis de Directeur délégué du CH de Digne les bains (etc) dans le cadre de la Direction commune. 

 Chef d’établissement du CH de Brignoles depuis 2018, il a affronté les vagues successives de la crise sanitaire sans flancher et a œuvré au quotidien pour construire un hôpital à la hauteur de son territoire. Comme lorsqu'il travaillait ses vignes, c'est avec patience et minutie qu'il a construit un véritable réseau de proximité. Cette proximité, il la cherchait avec l'ensemble de ses collègues, avec la conviction profonde que "l'on travaille mieux ensemble lorsque l'on se connait". 

Richard Lamouroux est décédé alors qu’il en avait encore probablement davantage « sous la pédale »

 Nos pensées vont à ses proches endeuillées soudainement et beaucoup trop tôt. Nous les assurons que le CHFO gardera en mémoire son engagement auprès de nous tous, y compris les plus jeunes, auprès desquels il aimait faire partager son enthousiasme,son expérience et son attachement à l'hôpital public et à tous les hospitaliers. Richard était et restera un "compagnon" au sens noble du terme pour lequel la transmission des valeurs ne se limitait pas à de la démonstration et aux discours bien pensants."

Les obsèques ont lieu le vendredi 23 juillet à 9H45 au crématorium d'Orange (Vaucluse).