Les actualités AAH

RÉFORME DES CONCOURS ET VOIES D’ACCÉS AU CORPS DES ATTACHÉS D’ADMINISTRATION

Partager

Depuis le 15 mars 2024, le CHFO participe avec la fédération Force ouvrière au groupe de travail convoqué par la DGOS. Le CNG et l'EHESP sont également parties prenantes.

Force ouvrière demande d’attaquer la racine du problème.

Pour ouvrir ce chantier de réforme le 15 mars 2024, le ministère fait le constat d’une perte d’attractivité du corps. Donc logiquement FO a posé la question de la rémunération.

C’est bien elle qui freine en premier la présentation des concours et qui conduit à un recrutement massif de contractuels (près de 54% des effectifs en 2021 selon le ministère). Et la question de la rémunération ne saurait se résumer à un simple alignement des régimes indemnitaires avec l’Etat et la territoriale, ce sont les grilles indiciaires qu’il faut reprendre si l’on veut renforcer le statut plutôt que le contrat.

Pour FO, le volume actuel de recrutement statutaire va au-delà d’une perte d’attractivité, c’est un véritable naufrage, qui peut conduire à la liquidation du corps.

Sur le concours et le recrutement, FO a soutenu qu’il fallait poser tous les termes du débat, et donc revoir le décret statutaire sans se limiter à l’arrêté sur le concours :

  • Le calendrier du concours ;
  • Le calendrier, la durée et le lieu et les modalités de la formation.

FO a demandé que l’analyse DGOS intègre aussi la comparaison avec le versant territorial.

Nos constats :

A l’heure actuelle, le calendrier et les épreuves du concours AAH conduisent à en faire une sorte de galop d’essai pour les concours de direction, il en découle que les 2/3 des reçus n’entrent pas en formation d’attaché à l’EHESP !

Ce dispositif écarte du recrutement des talents et des compétences qui sont en fait recherchés par les hôpitaux et ESMS, qu’ils soient issus de l’interne ou de l’université.

Le calendrier et les modalités de la formation créent de fortes contraintes d’organisation et un grand désavantage « concurrentiel » par rapport à la filière Etat ou Territoriale.

Nos propositions :

  • Revoir le calendrier de formation, avec une durée initiale à Rennes plus courte, un choix de poste anticipé, une stagiairisation en établissement plus rapide, avec des compléments de formations.
  • Revalorisation des indemnités de formation et de stages, FO a rappelé sa demande formulée dès 2022, lors de la révision des indemnités pour les AA de l’État !
  • Pour le concours, FO soutient une logique de simplification et de lisibilité, comparable à celle des versants Etat et Territoriale, facilitant aussi l’accès au corps pour les administratifs de catégorie B et C.
  • Pour le concours, FO a proposé une forme de spécialisation, qui valorise mieux soit les acquis professionnels, soit les diplômes universitaires. Tout en conservant le principe d’un recrutement dans un corps unique avec carrière diversifiée, permettre un concours à option permet de simplifier la préparation et de faire valoir ses expertises.
  • Organiser un dispositif transitoire d’intégration des attachés contractuels pour rétablir la démographie du corps et permettre d’entrer dans une carrière évolutive.
  • Améliorer le fonctionnement, la transparence et le nombre de promotions au choix (computation départementale).

Lors de cette première séance, l’administration a fait valoir sa priorité de réviser les épreuves du concours avec l’objectif que les préparations puissent s’adapter avant le concours 2025.

Pour Force ouvrière, il est exclu de s’en arrêter là, il faut revoir le décret statutaire, le chantier doit se poursuivre rapidement

Le communiqué au format pdf

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

AAHD3SDHDSFonction publique

DH D3S DS AAH : les concours 2024

Lire la suite

AAHAAH emploi

Les élèves AAH 2023 comptent sur nous !

Le CNG vient de publier la procédure et le calendrier de recensement des postes et d'affectation des élèves attachés d'administration qui prendront leurs fonctions le 1er janvier 2024.

Lire la suite

AAH

AAH : nouveaux montants de l'IFTS

Au JO du 19 avril 2023, parution d'un arrêté fixant les nouveaux montants de l'IFTS pour les attachés d'administration hospitalière.

Lire la suite

AAHAAH emploi

AAH : le CH de BRIVE recrute

La direction générale du Centre hospitalier de Brive nous informe de la vacance d'un emploi d'attaché d'administration hospitalière, responsable du département de gestion des carrières et du développement professionnel.

Lire la suite