Les actualités

Mois : juillet 2021

Diffusion prochaine du guide « Mieux manager pour mieux soigner »

Une consultation tardive

C’est pourquoi le CHFO a insisté pour que les organisations syndicales de directeurs soient consultées sur ce guide, même si nous n’étions pas demandeurs de cette production. Il s’agissait pour nous de veiller à l’impact sur les conditions d’exercice des cadres hospitaliers, DH, D3S, directeurs des soins, cadres administratifs et cadres de santé.

Un guide sans caractère normatif

Le ministère a répondu à notre demande de ne pas donner un caractère normatif à ce guide. En effet, les questions de gouvernance des établissements publics de santé font déjà l’objet d’une inflation normative permanente, avec en outre des mouvements de balanciers périodiques qui contribuent à la perte des repères, voire du sens de notre action. De plus l’ajout de la loi « RIST » en parallèle aux travaux sur l’Ordonnance a ajouté à cette confusion, loin du consensus invoqué par le ministère.

Nous avons tenu la même logique jusqu’au bout lorsqu’il a été question de « délai d’application », point qui selon nous n’avait pas de sens pour un guide. Il sera donc question d’une évaluation à terme.

Un hors sujet évité

A souligner aussi : il a fallu un arbitrage du premier ministre pour répondre à notre demande d’écarter de ce guide un hors sujet sur le processus de choix des directeurs, point qui a peu à voir avec le management participatif, et qui n’est nullement inscrit dans le statut. De plus vouloir « tenir la main » des présidents de Conseil de surveillance dans l’avis qu’ils ont à émettre pendant que l’on débat de décentralisation était sans doute malvenu…Il est regrettable que notre ministère n’ait pas assumé lui-même sa responsabilité sur un tel sujet, ce qui démontre aussi l’état d’esprit sous-jacent à l’élaboration du guide. Il avait pourtant semblé à beaucoup que le but au sortir du Ségur était de sortir de l’esprit de contrôle et de défiance.

Le guide s’ouvre par une déclaration de principe sur le management participatif, la bienveillance et la réactivité. Il affiche aussi sa nécessaire adaptation à chaque contexte. On ne pourra qu’approuver.

La perplexité demeure

Lorsque les cadres hospitaliers ont découvert le projet de guide à l’occasion de dépêches au mois de juin, les réactions se sont partagées entre perplexité et consternation : « énoncés d’évidences », « pavé indigeste », « focalisation sur le duo directeur médecin », « les autres manageurs sont tenus pour quantité négligeable », etc. Décidément, l’énoncé d’un cours de management par les pouvoirs publics n’est sans doute pas le meilleur vecteur. Il ne remplacera pas la formation (ce qu’il souligne), l’expérience et le partage des expériences.

Nous soulignerons aussi que le guide se limite à une vision de l’Hôpital en circuit quasi-fermé, sans évoquer les multiples contraintes qui pèsent ou s’abattent sur les établissements, et que savent bien rappeler les autorités pour passer « de la douce gouvernance au dur gouvernement ». Et dans ce cas, on s’adresse bien sûr au directeur, qui fera en sorte que…

Vous trouverez ci-joint la version du guide en date du 23 juillet 2021.

La diffusion de la version définitive est annoncée pour cette fin juillet.

DH : complément à l’avis de vacance d’emplois fonctionnels du 14 juillet 2021

Cet avis propose 2 emplois fonctionnels de directeurs généraux adjoints en CHU (1 de groupe I, 1 de groupe II) : consulter l’avis.

Le délai de candidature court jusqu’au 17 aout. Les candidatures reçues seront examinées lors de l’instance collégiale du 21 septembre 2021 pour arrêter les listes courtes. Les choix définitifs seront communiqués par le CNG le 26 octobre 2021.

L’envoi du dossier de candidature se fait uniquement par messagerie à : cng-MOBILITE.DH-CHEF-EF@sante.gouv.fr, avec copie au supérieur hiérarchique ; les documents composant le dossier sont transmis en pièces jointes au format PDF en utilisant WE TRANSFER, téléchargeable sur www.WETRANSFER.COM .

Si la publication de “l’offre d’emploi” est plus détaillée que précédemment, elle est cependant une version condensée de la fiche de poste complète. Aussi, nous vous invitons à demander les fiches de postes au CNG.

L’avis de vacance du 14 juillet est toujours en cours : consulter l’avis.

La prochaine publication d’emplois fonctionnels et de chefs d’établissements est programmée pour le 16 septembre 2021.

Le CHFO est à votre écoute pour vos projets de mobilité : 

    01 47 07 22 34 (permanence)
Posted in DH

DS : vacance d’emploi de conseiller pédagogique et technique régional

L’emploi est proposé auprès de l’agence régionale de santé Bretagne aux directeurs ou directrices des soins hors classe.

Le délai de candidature est de trois semaines,

Pour les modalités de candidature ; consulter l’avis.

Autre offre en cours, celle publiée au JO du 24 juillet 2021, pour l’emploi de conseiller pédagogique et technique régional proposé par l’agence régionale de santé Centre Val de Loire :  consulter l’avis.

Le CHFO est à votre écoute pour vos projets de mobilité : 

    01 47 07 22 34 (permanence)
Posted in DS

D3S : résultats du mouvement 2021-4 Chefs d’établissements

Le CHFO vous informe sur les nominations aux emplois publiés le 27 avril 2021.

L’Instance collégiale du 17 juin 2021 avait examiné les candidatures pour arrêter les listes de candidats présélectionnés à ces emplois.

Pour ce tour de recrutement, 13 emplois étaient proposés, dont 6 emplois donnant accès à l’échelon fonctionnel et 7 autres emplois. Cette fois, seulement 4 chefs d’établissement vont être nommés. Parmi les candidats retenus, 2 sont D3S (1 titulaire, 1 stagiaire), et 2 sont DH.

Les choix définitifs sont rendus publics par le Centre national de gestion ce lundi 26 juillet 2021.

Pour mémoire :

Les avis de vacance d’emplois en cours : aucun.

La prochaine publication est programmée  le 1er septembre, pour les emplois proposés aux élèves D3S de la promotion Gisèle Halimi (le recensement est en cours jusqu’au 7 aout voir le site CNG) . Les publications suivantes interviendront le 23 septembre pour les chefs d’établissement et le 5 novembre pour les adjoints.

Le CHFO est à votre écoute pour vos projets de mobilité : 

    01 47 07 22 34 (permanence)
Posted in D3S

Hommage du CHFO à Richard LAMOUROUX

Issu du corps des inspecteurs des affaires sanitaires et sociales, ses différentes affectations au sein des services de l’État dans le Var, dans le Gard l’ont conduit à assumer des fonctions de directions : directeur adjoint des affaires sanitaires et sociales à la direction régionale des affaires sanitaires et sociales d’Aquitaine à compter du 1er février 2004 ; directeur de la DDASS d’Ariège ensuite.

Entré dans le corps des directeurs d’hôpital en 2009, il  a assuré de multiples mobilités fonctionnelles au CH d’Aix. Puis  il a notamment assumé les directions des établissements hospitaliers de Digne, Seyne les Alpes, de Pertuis , de Castellane et de l’EHPAD de Thoard. Il a assuré l’intérim de direction Sur Barcelonnette / Jausier. Il a porté la fusion des CH d’Aix-en-Provence et de Pertuis.

Il  est devenu directeur des CH de Brignoles, mais aussi de l’hôpital du Luc en mai 2018.

Engagé au CHFO depuis 2018, Richard incarnait le compagnonnage professionnel, en particulier auprès des jeunes collègues, par son goût de transmettre et son soutien indéfectible. C’est pourquoi nous leur cédons la place pour cet hommage, en particulier à Chloé et Anthony qui se font leur porte parole :

Les communautés hospitalières de Brignoles, Le Luc, Aix-en-Provence, Pertuis, Digne-les Bains et à travers elles, l’ensemble de ces territoires, sont depuis hier plongées dans une profonde tristesse suite à l’annonce du décès brutal de Richard Lamouroux, directeur d’Hôpital, chef d’établissement du CH de Brignoles à l’âge de 55 ans. 

Rares sont les personnes dont on peut dire qu’elles faisaient l’unanimité. Richard Lamouroux étaient de ceux-là. Directeurs, médecins, agents de tous grades, tous « les collègues », comme il se plaisait à nous appeler, se souviennent de son tempérament décontracté et jovial. Il était, c’est vrai, d’une grande simplicité, humble et pragmatique. Mais il était aussi doté d’un sens politique rare, d’une intelligence juste dans les relations interpersonnelles, d’une excellente connaissance des organisations et des réseaux, et d’une loyauté sans faille à l’égard de l’hôpital public.  

Dévoué à sa tâche, il a sillonné les routes des départements du 13, 84, 04 et du 83, sur sa moto le plus souvent. 

Il a occupé pendant de nombreuses années le poste de Directeur adjoint en charge de la prospective, des organisations et des politiques territoriales au CHIAP où il a été l’une des chevilles ouvrières de l’ancienne CHT. En charge des affaires médicales, il a su gagner la confiance et la reconnaissance du corps médical et accompagner la mise en place de convention de partenariat pérennes. 

Il s’est aussi illustré avec succès dans le management de transition en tant que Directeur du site de Pertuis dans le contexte de la fusion des hôpitaux de Pertuis et d’Aix en Provence, puis de Directeur délégué du CH de Digne les bains (etc) dans le cadre de la Direction commune. 

Chef d’établissement du CH de Brignoles depuis 2018, il a affronté les vagues successives de la crise sanitaire sans flancher et a œuvré au quotidien pour construire un hôpital à la hauteur de son territoire. Comme lorsqu’il travaillait ses vignes, c’est avec patience et minutie qu’il a construit un véritable réseau de proximité. Cette proximité, il la cherchait avec l’ensemble de ses collègues, avec la conviction profonde que “l’on travaille mieux ensemble lorsque l’on se connait”. 

Richard Lamouroux est décédé alors qu’il en avait encore probablement davantage « sous la pédale »

Nos pensées vont à ses proches endeuillées soudainement et beaucoup trop tôt. Nous les assurons que le CHFO gardera en mémoire son engagement auprès de nous tous, y compris les plus jeunes, auprès desquels il aimait faire partager son enthousiasme,son expérience et son attachement à l’hôpital public et à tous les hospitaliers. Richard était et restera un “compagnon” au sens noble du terme pour lequel la transmission des valeurs ne se limitait pas à de la démonstration et aux discours bien pensants.”

Les obsèques ont lieu le vendredi 23 juillet à 9H45 au crématorium d’Orange (Vaucluse).

DH : résultats du mouvement 2021-3 pour les emplois fonctionnels et de chefs d’établissements

La publication comportait 6 emplois fonctionnels dont 2 de groupe II et 4 de groupe III.

L’instance collégiale s’est réunie le 15 juin pour arrêter les listes de candidats présélectionnés. 

Le CNG publie aujourd’hui la liste des 4 candidats retenus, 2 emplois seront republiés.

Les candidatures aux emplois fonctionnels et de chefs d’établissements publiés le 15 juin et le 14 juillet 2021 seront examinées lors de l’instance collégiale du mardi 21 septembre 2021.

Le CHFO est à votre écoute pour vos projets de mobilité : 

    01 47 07 22 34 (permanence)
Posted in DH

Instance collégiale DH du 13 juillet 2021 : le CHFO vous rend compte

L’instance examinait les candidatures aux 4 emplois publiés le 19 mai 2021, dont 2 emplois fonctionnels : CH LAVAL, CESAME Angers, CH ERSTEIN, CH KOUROU;

Le CHFO maintient sa demande d’une adaptation du calendrier de travail de l’Instance, pour qu’elle puisse prendre ses décisions en toute connaissance de cause. En effet, une fois de plus, elle va devoir statuer pour arrêter des listes courtes alors que les choix du tour précédent seront connus dans seulement quelques jours, et plusieurs collègues se sont positionnés sur les 2 tours de recrutement.

Si ce tour de recrutement ne concerne que quatre emplois, ils sont cependant emblématiques des défis que doivent relever les chefs d’établissement et leurs équipes ; la lecture des profils de poste établis par les autorités de recrutement l’illustre fortement ; on lit : 

« difficultés de recrutement médical », « plan d’efficience exigeant », « partenariat permanent, dynamique et innovant avec le corps médical », « forte capacité de travail », « négociation et de gestion de conflits », « savoir gérer les situations de crise pouvant mettre en danger les usagers », « connaissance des politiques et des prises en charge médico-sociales », etc.

On relèvera parmi les compétences attendues un chef d’œuvre de l’oxymore administratif : « savoir adapter son établissement aux contraintes financières dans un objectif de maintien de la qualité de prestation et des conditions de vie au travail des agents », c’est en quelque sorte l’obscure clarté de la politique hospitalière ! Un autre attendu d’une fiche de poste résume bien le tout : « Compétences politiques »…

Il faut donc saluer les collègues volontaires pour relever ces défis, et le rôle du CHFO est de s’assurer que les pouvoirs publics en général et le CNG en particulier prennent soin de ceux qui s’engagent ainsi, et veillent aussi à leur qualité de vie au travail. Puisque l’heure est aux guides en tout genre, nous proposons d’engager l’édition du guide de la QVT du directeur.

Les décisions de l’instance collégiale

Les quatre emplois publié ont mobilisés 28 candidats, 27 DH et 1 non-fonctionnaire, 9 femmes et 19 hommes. 

L’instance collégiale a arrêté des listes courtes de 7 candidats pour les 2 emplois fonctionnels, et pour les emplois de chefs d’établissements non fonctionnels une liste de 3 candidats et une liste de 2 candidats.

Lancement campagne d’évaluation 2021 pour les DH D3S et DS

Ce qu’il faut retenir en substance des principales évolutions pour cette campagne :

Le calendrier

La date limite de remontée au CNG des supports d’évaluation est portée au 29 novembre 2021.

Toutefois, les propositions d’inscription aux tableaux d’avancement à la hors classe doivent être adressées au plus tard le 29 octobre. Pour les propositions d’avancement à la classe exceptionnlle des DH, une instruction spécifique est en ligne et la date de retour est fixée au 12 novembre.

Les supports d’évaluation

Un nouveau modèle de support d’évaluation est mis à disposition. Il a été présenté à l’avis du Comité consultatif national le 22 juin dernier.

Ce qui change :

  • Les Fiches annexes 1 & 2 de préparation de l’entretien d’évaluation sont supprimées. Le bilan des objectifs de l’année est à préparer directement dans la fiche B1 page 4. Les objectifs de N+1 sont à proposer à la page 8.
  • Page 2 : Les éléments de description du poste et de la position dans l’organigramme ont été précisés . Veillez à ce qu’ils soient bien renseignés ; c’est important à titre individuel pour la reconnaissance des responsabilités exercées ; c’est également important au plan collectif pour une bonne cartographie des emplois.
  • Page 5 : la liste des compétences à apprécier a été actualisée ; le CHFO a porté la demande de les élargir sur la dimension territoriale et le service de l’intérêt général. Cependant nous avions fait une demande de simplification du support qui n’a pas été suivie.
  • Page 9 : il est désormais demandé d’indiquer les formations suivies avant les voeux de formation N+1. Il est également proposé de signaler les domaines d’expertise.

Nous vous invition à consulter le dossier PFR et Evaluation du CHFO entièrement mis à jour pour 2021.

Le CHFO est à votre écoute pour toute question sur l’évaluation, sur la PFR et sur les tableaux d’avancement.

N’hésitez pas à nous solliciter :

    01 47 07 22 34 (permanence)

Instance collégiale D3S du 8 juillet 2021 : le CHFO vous rend compte

La déclaration liminaire du CHFO

Un autre futur est possible pour les D3S ! 

L’actualité législative de cet été est riche et dense pour le secteur. Et pourtant, malgré les fortes attentes des professionnels rien n’est promulgué : « Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ! ».

Concernant le grand âge, depuis juillet 2018, il y a eu pas moins de 11 propositions et près de 500 recommandations et à ce jour, aucun texte n’a été promulgué. Le CHFO espère que le projet de loi permettra de rendre plus attractif les métiers du Grand Âge : les fonctions ne sont pas épargnées par ce manque d’attractivité comme nous pouvons le constater aujourd’hui : les candidatures sont peu nombreuses et plusieurs postes n’intéressent qu’un seul candidat, parfois non-fonctionnaire, voire aucun candidat.

La procrastination n’arrange en rien les fortes attentes du terrain et notamment des Directrices et Directeurs

Cet état et constat doit amener à une réaction pro a-active pour garantir  le pourvoi des postes de Direction. Il s’agit d’un enjeu de santé publique que personne ne peut sous –estimer tant les établissements du secteur médico-social ont besoin d’être pilotés et dirigés au mieux des intérêts des publics accueillis.

Il en va de même pour le secteur de la protection de l’enfance : depuis le début des discussions autour de l’article 40 de la loi dite 4D, récemment renommée 3DS (quelle ironie pour les D3S !), l’incertitude quant au sort qui sera réservé aux Directeurs conduit nombre d’entre eux à s’interroger sur une réorientation vers le champ sanitaire et médicosocial.

Concernant le projet de loi 3DS, examiné depuis hier par le Sénat, il est à noter que les articles 31 à 38 ont été examinés par la Commissions des Affaires Sociales, mais pas les articles 39 et 40 ! La commission a supprimé l’article 38 qui prévoyait de transférer la tutelle des pupilles de l’État, en indiquant « qu’il était préférable de discuter de l’opportunité de cette mesure dans le cadre du projet de loi relatif à la protection des enfants, actuellement examiné par l’Assemblée nationale » ! C’est précisément la demande formulée par le CHFO depuis le début du processus. Nous avons adressé un courrier en ce sens aux parlementaires en leur demandant le retrait de l’article 40 afin que le débat puisse « trouver sa place dans le projet de loi « protection des enfants » déposé par le gouvernement le 16 juin ».

La sortie de crise sanitaire est tout sauf sereine dans nos établissements. Nous ne cachons pas notre inquiétude sur une nouvelle vague…mais elle sera sociale.

La tension sur les ressources humaines est au maximum connu. Tous les secteurs d’activité sont concernés, et les causes multiples.  Mais il faut bien signaler que les pouvoirs publics en rajoutent quand par exemple ils maintiennent contre toute logique et équité l’attribution discriminatoire du CTI.

Et s’agissant des directeurs, là aussi les pouvoirs publics apparaissent comme fauteurs de troubles : le flou sur la réforme en profondeur de la politique de grand âge alors qu’on s’agite sur la réforme des retraites, l’abandon de la protection de l’enfance par la Fonction publique hospitalière, sont autant de contributions à la crise du pilotage.

Notre ministère a amorcé un changement de cap en acceptant d’inscrire la question de l’unicité statutaire DH D3S à l’agenda de l’automne ; cela implique de se mettre au travail rapidement sur le sujet car il faut donner de la cohérence à ce nouveau cap, les réformes se tiennent les unes les autres.

Le CHFO est prêt, et demande que l’on entende ses propositions.


Les décisions de l’instance collégiale

Pour cette instance collégiale Nadia KERNAFIA, directrice adjointe à l’EPDSAE de Lille et secrétaire nationale D3S du CHFO a pris le relais de GIlles CALVET comme membre de l’instance collégiale.

L’instance examinait les candidatures aux 13 emplois publiés le 23 mai 2021, dont 4 donnant accès à l’échelon fonctionnel.

  • 3 emplois n’ont recueilli aucune candidature en amont de l’instance, ce sont des srtuctures relevant de la protection de l’enfance.
  • 30 candidats se sont positionnés sur ces emplois, dont 17 femmes et 13 hommes : 15 D3S, 1 inscrit sur la liste d’aptitude, 5 DH, 9 non-fonctionnaires.

A l’issue de la séance on dénombre :

  • 6 emplois sans candidats sélectionnés : établissement public départemental « Blanche de Fontarce » à Châteauroux (Indre), centre départemental de l’enfance et de la famille de Quimper (Finistère), EHPAD d’Hondschoote (Nord), EHPAD de Steenbecque et d’Haverskerque (Nord), maison de l’enfance des Yvelines à Mantes-la-Jolie (Yvelines), pôle adolescents du Val-de-Marne à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne).
  • 2 emplois avec 1 candidat, 2 emplois avec 2 candidats, 2 emplois avec 3 candidats et 1 emplois avec 6 candidats sélectionnés.

Concernant la republication des postes non pourvus, celle-ci ne pourra intervenir avant le 23 septembre. En effet : il convient d’attendre au préalable les retours des ARS pour la constitution de la liste des postes réservés aux élèves.

Le CNG a par ailleurs indiqué que la publication du 19 octobre 2021 sera annulée et regroupée avec celle du 23 novembre.

Posted in D3S

DS : avis de vacance d’emplois fonctionnels du 6 juillet 2021

Cette parution propose 3 emplois ouverts aux directeurs des soins hors classe : consulter l’avis

Pour obtenir la fiche de poste, vous devez vous adresser directement à l’établissement.

Le délai de candidature court jusqu’au 27 juillet 2021.

La lettre de candidature visée du chef d’établissement et accompagnée du CV est adressée au CNG par voie électronique : cng-mobilite.dirsoins@sante.gouv.fr
Le dossier complet de candidature doit être adressé directement à l’établissement recruteur.

La prochaine publication est prévue le 22 septembre pour les emplois de directeurs des soins.

Consultez les Calendriers CNG

 

Le CHFO est à votre écoute pour vos projets de mobilité : 

    01 47 07 22 34 (permanence)
Posted in DS

Toutes les rubriques