Les actualités DS

Attention : carrefour dangereux pour les DS

Partager

La fonction de Directeurs des soins est à un tournant historique. La transposition de la réforme de la haute fonction publique aux corps de direction de la FPH risque d’être un tsunami pour les DS.

En janvier 2023, les ministres de la santé et de la fonction publique nous annoncent qu’il sont l’objectif de mener ce chantier de réforme statutaire dans l’année pour une mise en œuvre début 2024, au bénéfice des trois corps de direction.

Nous sommes en décembre 2023 et tous les clignotants sont au rouge.

1er clignotant L’AGENDA LUI-MEME

Pour ce grand chantier, une réunion réalisée en mars 2023 et une seul programmée le 18 décembre prochain, 8 réunions DH sur la même période. Chers DS, le ministère vous aime et vous le prouve.

2ème clignotant LE CONTENU DE L’AGENDA

En mars 2023, sont évoquées les modalités d’accès au corps (concours, tour extérieur) et les modalités de formation. Les syndicats font des contre-propositions. Aucun retour depuis.

Pour décembre, sont annoncés « Voies d’accès et autres sujets statutaires (dont emplois fonctionnels) ». Il suffit de lire en creux : les termes revalorisation indiciaire et indemnitaire ne sont pas inscrits, par différence avec les autres corps !

Cela veut dire que nous nous dirigeons vers des grilles indiciaires et des régimes indemnitaires qui vont complètement diverger entre DH et DS, à rebours de 20 ans d’évolution

3ème clignotant UN SEGUR INACHEVE DANS L’INDIFFERENCE

Dès la parution des décrets en avril 2022, nous alertons sur le fait que les Directeurs des soins sur emploi fonctionnel ne peuvent même pas bénéficier de leur promotion au 3ème grade. Il faut ajouter une phrase dans le décret « emplois fonctionnels », tout le monde est d’accord, nous sommes 20 mois plus tard ! De toute façon, ce troisième grade est à refaire, ceux qui peuvent y accéder n’y gagnent rien, ceux qui pourraient y gagner n’y accèdent pas !

4ème clignotant LE MYSTERE du PLAFOND DE VERRE enfin Elucidé ?

Lors de la déclinaison du SEGUR, on nous explique que le plafond de la Hors échelle A en hors classe est infranchissable car les DS ne relèvent pas de la catégorie A+ (celle qui a vocation aux emplois de chefs d’établissement). Au mois de novembre le nouveau statut des ingénieurs en chefs est présenté, avec une grille en Hors échelle Bbis pour la hors classe et en hors échelle E pour la classe exceptionnelle ! Tant mieux pour eux, l’attractivité est en jeu. Mais cherchez l’erreur et demandez vous quelle est la différence avec les DS ?

5ème clignotant LE TRONC COMMUN A LA TRONCONNEUSE

Depuis 2 ans est instauré un tronc commun des Ecoles du service public, recommandation du rapport Thiriez. Il s’agit de modules thématiques (valeurs de la République et principes du service public, transition écologique, transition numérique, inégalités et pauvreté, rapport à la science) et de temps de partage et d’échange inter-écoles se déroulant sur le terrain des stages. Il est déployé à l’EHESP et les EDS y sont intégrés comme les élèves des autres filières. Un arrêté du 28 novembre fixe la liste des corps participants : Bienvenue aux conservateurs du patrimoine de la Ville de Paris, aux inspecteurs de santé publique vétérinaire, et Exit les Directeurs des soins !

Erreur ou volonté, c’est de toute façon révélateur.

En résumé, sur l’insertion des DS dans la réforme de la haute fonction publique nous ne recevons que des signaux négatifs.

Pendant ce temps, la place des DS dans la gouvernance reste un sujet invisible et fragilisant pour la pérennité du corps. Le focus reste sur le binôme directeur médecin, pendant que certains établissements cassent le lien entre DS et encadrement des pôles, comme à Nice, ou que d’autres considèrent que DS et DRH font double emploi comme M Hirsch il n’y a pas si longtemps.

Pendant ce temps, le nombre de DS continue inexorablement de diminuer et bons nombre de postes vacants ne sont plus publiés au prétexte de manque de candidats, ou sont occupés de manière pérenne par des cadres de santé supérieurs.

 

A tous ceux qui cachent leur inaction par des propos lénifiants, compatissants, voire condescendants, nous disons : HYPOCRITES !

Par ce communiqué, le CHFO assume d’abord son devoir de tous vous informer.

Prenez la mesure de la gravité du moment, il nous reste peu de temps pour réagir.

Nous devons répliquer en nous MOBILISANT TOUTES ET TOUS massivement pour garantir :

  • la pérennité de la cohérence de la filière soignante,
  • la pérennité du corps des DS qui ont prouvé leur efficacité reconnue de tous les acteurs de la Santé en temps de crise et démontrent tous les jours leur capacité à mobiliser et fédérer les équipes dans un contexte contraint, morose, avec une perte d’attractivité.
  • la qualité des soins,
  • la recherche en soins et son développement

Nous prendrons et vous proposerons rapidement des initiatives communes.

D’ici là, partagez ces informations et réagissez.

Les Directeurs des soins CHFO 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

AAHD3SDHDSFonction publique

DH D3S DS AAH : les concours 2024

Lire la suite

DS

Tableaux d'avancement Directeurs des soins

Que ce soit pour la Hors classe ou la Classe exceptionnelle, le CHFO vous apporte quelques précisions importantes sur les tableaux d'avancement des directeurs des soins.

Lire la suite

DS

J-8 pour le recensement des postes réservés aux EDS

Lire la suite

DS

DS : tableau d'avancement 2023 à la classe exceptionnelle

Le CNG met en ligne le 27 avril le tableau d'avancement 2023 à la classe exceptionnelle des directeurs des soins.

Lire la suite