Les actualités DS

Revalorisation du statut des directeurs des soins : il faut aboutir

Partager

Le groupe de travail relatif au statut des DS dans le cadre du protocole carrières et rémunérations du Ségur de la santé se réunit à nouveau ce jeudi 30 septembre. Ce sera la 3ème séance.

Le CHFO a, en amont et entre temps, rencontré à trois reprises le ministère pour porter les revendications, le 18 mai, le 18 juin et le 23 septembre.

En finir avec les occasions manquées

Les précédentes évolutions du statut des directeurs des soins ont été le plus souvent faites de demi-mesures qui n’ont pas enrayé la baisse d’attractivité et donc des effectifs (20% de DS en moins en 10 ans).

Cette fois, une volonté de changer de régime a été affichée, y compris par nos interlocuteurs ministériels qui, en décembre dernier, parlaient d’occasion historique, et nous aurions même tendance à dire de dernière chance.

Pourtant cela n’est pas venu spontanément et nous sommes fiers d’avoir joué un rôle décisif pour provoquer cette occasion. Dès l’ouverture des négociations Ségur, le CHFO a plaidé en lien étroit et avec l’appui de sa fédération santé pour inscrire les DS « au programme ». Le 19 juin 2020, ce n’était toujours pas inscrit dans le projet de protocole et c’est notre amendement du 22 juin que l’on retrouve dans la version finale.

Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. La négociation pour les directeurs des soins arrive à la fin d’un processus qui a nécessité un travail massif et intense de révision des statuts et grilles des filières soignantes, de rééducation et médicotechniques. Et il faut maintenant aboutir à temps pour que la révision du statut soit applicable dès le début 2022.

Mais pour autant il est exclu de mener une nouvelle réforme au rabais.

Une approche globale de l’attractivité

La question globale des rémunérations (grilles, NBI, PFR) mais d’autres sujets ont également été embarqués par le groupe de travail, et cela dès le début, afin de traiter la question de l’attractivité dans toutes ses dimensions. C’est ce que nous faisions valoir dans notre déclaration du 31 mai intitulée « objectif 1000 », au grand dam de ceux qui ne veulent pas que l’on parle des effectifs…

Parmi les sujets il y a donc dès l’origine le régime indemnitaire, le concours et la formation, afin d’engager un mouvement pour que les Directeurs des soins entrent plus tôt dans la carrière.

Le CHFO rappelle ses revendications

  • Une grille du statut particulier des DS qui termine au moins en Hors échelle B ; c’est cohérent avec la révision intervenue pour les cadres de santé, dont le dernier grade culmine en HEA.
  • Une convergence maximale avec le régime de PFR des DH, afin de rendre cohérente les situations de travail et de périmètre dans les équipes de direction.
  • Un maintien de la NBI avec un complément de barème pour les emplois fonctionnels
  • Un réexamen aussi des grilles des emplois fonctionnels et du classement des emplois, même si ce dernier point a été annoncé comme traité dans un second temps pour les 3 corps de direction.
  • La création d’un 3ème grade à accès fonctionnel pour les DS ayant exercé de hautes responsabilités, compte tenu de la précarité des emplois fonctionnels et des exercices difficiles.
  • Un maintien des mécanismes de passage de grades sans instauration de ratio de promotion.
  • Une ouverture du concours pour un accès plus précoce, le CHFO étant disponible pour discuter des conditions de titres et de durée d’exercice en amont.
  • Une formation de haut niveau à l’EHESP, avec une adaptation en fonction des nouveaux accédants au concours.

Pour le CHFO, ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et le chemin pour y parvenir devrait se trouver aisément.

A ce stade, les arbitrages ne sont pas rendus et l’expérience passée nous inspire de l’inquiétude. Le RDV du 30 septembre est donc une épreuve de vérité pour la volonté d’un monde d’après.

En 2021 plus que jamais, le CHFO prend fait et cause pour les DS, directeurs à part entière.

Partager

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

DS

DS Coordonnateurs d'Instituts : Au cœur des enjeux RH en santé

Le CHFO présente son analyse de l'évolution du métier de Directeur des soins en Instituts de Formation.

Lire la suite

CHFOD3SDHDS

Les propositions du CHFO pour les DOM COM

Le CHFO a régulièrement dénoncé les conditions d'exercice délétères des collègues ultras marins, victimes d'exactions inadmissibles. Des réponses spécifiques sont indispensables et urgentes. Les élections professionnelles sont l'occasion de rappeler les revendications...

Lire la suite

DS

Mission du Directeur des soins : De la coordination à la coopération stratégique territoriale

La fonction des DS est-elle restée figée depuis le 19 avril 2002 ? NON.

Lire la suite

DS

GRAF Directeurs des soins : le CHFO obtient gain de cause pour améliorer le tableau d’avancement.

Mardi 18 octobre s’est tenue la réunion de travail préparatoire au tableau d’avancement 2022 au grade de classe exceptionnelle des directeurs des soins (dit « GRAF »). Il s’agissait du premier exercice de ce type après la révision du statut intervenue au mois...

Lire la suite

CHFOD3SDHDS

Elections professionnelles des corps de direction de la FPH

Les listes électorales pour le CCN et les CAPN sont publiées sur le site internet du CNG.

Lire la suite