CAPN DH du 14 septembre 2017

Version imprimable
Prenez connaissance de la déclaration liminaire du CHFO à la CAPN des DH de ce jour et des résultats.

Le CHFO tient à renouveler son soutien et sa solidarité aux collègues et aux hospitaliers de l’hôpital de Saint Martin et de Saint Barthélémy.

La violence de l’ouragan laisse les deux îles dévastées et les populations démunies. 

Les personnes malades qui n’ont plus accès ni à la médecine libérale, ni aux pharmacies détruites et pillées,  rejoignent en grand nombre les blessés aux urgences de l’hôpital de Saint Martin qui a accueilli plusieurs centaines de patients, dans des conditions très dégradées en raison notamment du manque d’eau et d’approvisionnement !

Les personnels médicaux et non médicaux ont été nombreux à reprendre leur service malgré ce qu’ils vivent eux-mêmes ! Nous saluons là encore le sens indéfectible du devoir dont font preuve les hospitaliers qui répondent toujours présents démontrant par la même leur profond attachement au service public.

 

Reçu hier par le directeur adjoint du Cabinet de la Ministre le CHFO a tenu a rappeler ses positions sur l’ensemble des dossiers qui nous préoccupent, je ne les reprendrais pas tous, nous communiquerons plus amplement sur cette rencontre, je souhaite toutefois aborder :

 

La situation des  EHPAD

La rentrée est, sans conteste, marquée par l’immense rejet de la réforme de la tarification des EHPAD.

Entendue par la mission Flasch, confiée à la députée Monique IBORRA, la délégation de Force Ouvrière à laquelle le CHFO participait,  s’est clairement exprimée :

  • En faveur du retrait des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des EHPAD, contenues dans la loi du 28 décembre 2015 ainsi que le retrait des décrets d’application ;
  • Du maintien de tous les effectifs des EHPAD y compris les contrats aidés au moment même où leur existence est remise en cause ;
  • La mise en œuvre du Plan Solidarité Grand Age, lequel fixait l’objectif d’un taux d’encadrement d’un agent par résident au plus tard en 2012 !
  • La sanctuarisation de l’enveloppe de l’ONDAM médico-social et des crédits de la CNSA.

 

La suppression de 1 M€ sur la sur la subvention pour charges de service public de l'EHESP

Cette décision fait partie des mesures prises par le décret 2017-1182 du 20 juillet portant ouverture et l’annulation de crédits à titre d’avance, à hauteur de 3 Milliards d’euros, en vue de financer un certain nombre d’autres programmes considérés comme plus prioritaires !

Elle accentue le désengagement de l'Etat du financement de notre Ecole mettant en péril son fonctionnement.

Le CHFO proposera une motion au prochain CA de l’école (qui doit se réunir le 12 octobre) contre cette décision.

 

Quant à la non parution des textes concernant les DH

Qu’il s’agisse de l’assouplissement du GRAF et de la linéarisation de l’échelon spécial de la Hors classe (présenté aux OS fin 2016) et passés au CSFPH du 16 mars 2017, de la simplification de l’indemnité d’intérim – et de la clause de sauvegarde pour les DH qui perdent leur emploi fonctionnel :

Comment dire ?

Nous laisserons les collègues mesurer à quel point ils sont reconnus par l’Etat !

 

Pour consulter les résultats de la CAPN DH, cliquez sur les liens ci-dessous :

- Entrées dans le corps

- Mouvements des DA

- Positions DH