Les actualités CHFO

Errare humanum est

Partager

Sed perseverare diabolicum.

C’est en quelque sorte l’admonestation faite au CNG par le rapporteur sur le recours déposé par le CHFO le 6 décembre dernier contre l’arrêté de nomination du 18 octobre 2023 désignant le directeur du CHNO 15/20.

Par le jugement du 10 juin, le Tribunal administratif se range aux côtés des personnalités qualifiées qui avaient démissionné après l’instance collégiale du 14 septembre 2023. Elles protestaient ainsi contre le choix du CNG de déroger une fois de plus à la Ligne directrice de gestion sur l’accès aux emplois supérieurs de directeur d’hôpital.

Dans la mesure où la procédure de sélection intervenait après une première annulation par le juge administratif, on pouvait s’attendre à plus de sagesse, et on ne s’étonnera pas de la décision du Tribunal.

L’argument tiré de l’intérêt de l’établissement compte tenu de la nomination initiale équivaut, pour le CNG, à se prévaloir de ses propres turpitudes.

Le CHFO est intervenu à l’audience du 27 mai pour souligner la valeur de la LDG qui concilie l’intérêt des établissements et l’égal accès aux emplois.

Le contentieux a opposé le CHFO à l’administration, pas moins, pas plus. Ce qui se joue maintenant, c’est la crédibilité du CNG vis-à-vis des collègues : est-il en capacité  d’appliquer le droit ?

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

CHFOFonction publique

CTI c'est pas fini !

Lire la suite

CHFO

Déclaration du bureau national CHFO 14 juin 2024

Face à la situation politique créée par la dissolution de l’Assemblée nationale, l’inquiétude est grande sur le tour que va prendre notre démocratie, nous le ressentons dans nos établissements, ou chez nos proches.

Lire la suite

CCNCHFO

CCN du 11 juin 2024 : la déclaration du CHFO

Le CCN se réunit ce 11 juin dans un contexte particulier. La déclaration du CHFO.

Lire la suite

CHFOFonction publique

REFORMES STATUTAIRES : Où en sommes-nous ?

Le CHFO vous propose un point sur l'agenda des réformes et sur le déroulement des concertations.

Lire la suite