Les actualités DH

Promotion à la hors classe : jusqu’à la lie

Partager

Le JO du 22 juin publie un Arrêté du 12 juin 2023 fixant le taux de promotion à la hors classe des directeurs d'hôpital.

32% !

C’est la proportion des Directeurs d’hôpital de classe normale qui pourra être promue au deuxième grade au titre de 2023. L’arrêté

Ce taux instauré en 2021 à 40%, est passé à 30% en 2022 et donc à 32% pour 2023.

Le 17 janvier dernier, les représentants des 2 ministres de la Santé et de la Fonction publique annonçaient un geste significatif pour le tableau d’avancement 2023. En effet, il faut savoir que ce mécanisme, imposé aux DH par mimétisme avec le corps des administrateurs civils, disparaît dans le nouveau statut des administrateurs de l’Etat. Il est donc promis au même sort pour les DH.

Les mois passant n’annonçaient rien de bon et la confirmation arrive donc ce jour. Le geste significatif ressemble fort à un bras d’…

Les intentions politiques favorables à l’égard des directeurs sont pourtant assez rares, et l’on voit que même dans ce cas, se confirme la réalité des rapports de pouvoir au sein même du gouvernement et des administrations. Une bureaucratie qui n’est jamais en contact avec nous décide en dépit des annonces. Pourtant, chacun sait aujourd’hui que la soi-disant convergence était en trompe l’œil, puisque les conditions de calcul et d’application du taux de promotion ne sont pas les mêmes pour les deux corps.

En pratique ?

Avec la publication du taux de promotion, le Centre national de gestion va  pouvoir calculer le nombre de promotions possibles, en regard des DH promouvables. Le CHFO vous informera pour évaluer si la file d’attente constituée en 2021 et 2022 se dégrade ou non.

L’élaboration du tableau d’avancement devient urgente à plus d’un titre car le retard lèse des collègues qui peuvent avoir un projet de mobilité, et parce que dans l’attente l’organisation du tour extérieur est bloqué. L’inscription au tableau prendra effet début 2023, sauf pour les collègues qui remplissent les conditions d’échelon ou d’ancienneté en cours d’année.

Le CHFO va agir à nouveau pour que les conditions de mise en oeuvre soient équitables et le moins défavorables possibles.

Et après ?

Dans le cadre de la transposition de la réforme de la haute fonction publique, il n’est plus prévu de taux de promotion à compter du tableau d’avancement 2024. Les autres conditions statutaires de promotion seront simplifiées : six années de services effectifs dans le corps ou dans un corps ou cadre d’emplois de niveau comparable, et une condition de mobilité qui sera définie dans les lignes directrices de gestion. Le dossier n’est donc pas clos, l’enfer pouvant résider dans les détails…l’expérience nous le démontre !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

DH

Instance collégiale DH du 29 février 2024 : le CHFO vous informe

L'instance collégiale pour l'accès aux emplois supérieurs de DH s'est réunie le jeudi 29 février pour examiner les candidatures à 9 emplois fonctionnels et de chefs d'établissement.

Lire la suite

DH

DH : résultats du mouvement 2023-7 emplois fonctionnels et chefs

Le Centre national de gestion met en ligne ce 23 février les choix de nominations pour les emplois publiés les 30 octobre et 8 novembre 2023.

Lire la suite

AAHD3SDHDSFonction publique

DH D3S DS AAH : les concours 2024

Lire la suite

DH

Instance collégiale DH du 25 janvier 2024 : le CHFO vous informe

L'instance collégiale pour l'accès aux emplois supérieurs de DH s'est réunie le jeudi 25 janvier pour examiner les candidatures à 19 emplois fonctionnels et de chefs d'établissement.

Lire la suite

DH

DH : résultats du mouvement 2023-6 emplois fonctionnels et chefs

Le Centre national de gestion met en ligne ce 21 décembre les choix de nominations pour les emplois publiés les 17 et 23 septembre 2023.

Lire la suite