Présentation du CH-FO

Version imprimable
Les valeurs, les engagements du CH-FO...

Créé au début des années 1950, il fait partie de la Confédération FO et de sa Fédération des Services Publics et des Services de Santé.

Il est composé de cadres de direction, directeurs d’hôpital, directeurs d’établissement sanitaire et social et d’établissement médico-social, directeurs de soins, ingénieurs, ainsi que de cadres de santé, administratifs, soignants et techniques.

Adhèrent aussi au CH-FO des psychologues hospitaliers, praticiens hospitaliers et des cadres retraités.

Ses valeurs sont humanistes, fondées sur le concept de Service Public, de laïcité, d’égalité et de solidarité.

La défense des intérêts particuliers et moraux des cadres hospitaliers constitue sa mission première.

Pour autant il refuse de s’inscrire dans une logique de corporatisme.

Il se veut force d’initiatives et de propositions afin que les évolutions touchant l’hôpital ne dérapent pas et tiennent le plus grand compte des principes de Service public.

Il récuse les discours sur l’hôpital entreprise, énoncés souvent avec un enthousiasme de béotien par bon nombre d’acteurs du système hospitalier.

Cela ne constitue bien évidemment pas à ses yeux un renoncement à l’utilisation des méthodes les plus performantes de management.

Son siège et sa permanence sont situés à Paris 5ème, 14 rue Vesale.

Ses instances sont un Bureau National et un Conseil National.

Il se réunit en Assemblée Générale tous les trois ans.

Il est organisé en sections régionales.

Il est représenté dans les structures de gestion nationale de la haute fonction publique hospitalière : Centre National de Gestion des directeurs d’hôpital et des praticiens hospitaliers, Commissions Nationales Administratives Paritaires, etc.

Il participe à différents groupes de travail thématiques mis en place par les pouvoirs publics.

Son Secrétaire Général est Didier Hoeltgen, Directeur Général du Centre Hospitalier Universitaire de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

Lire les statuts du CH-FO