CSFPH du 9 février : rejet des textes concernant les ingénieurs et les DS

Version imprimable
Les projets de textes concernant les ingénieurs et les directeurs de soins examinés ce jour au Conseil Supérieur de la FPH ont fait l'objet de discussions houleuses.

Le CHFO dans sa déclaration liminaire a denoncé :

- Les conséquences de PPCR sur les durées de carrières (suppression des avancements à durée réduite)

- L'insuffisance des mesures proposées pour les ingénieurs : les seules revalorisations consenties ne concernent que les grades d'ingénieur hospitalier et d'ingénieur hospitalier principal

- L'absence de revalorisation du statut des directeurs de soins.

Le CHFO a défendu l'intérêt de nos collègues en proposant plusieurs amendements votés par les organisations syndicales.

Toutefois le rejet unanime des organisations syndicales aux projets de décrets soumis au vote oblige le ministère à reporter leur examen au CSFPH du 16 mars.

Nous communiquerons plus en détail sur ce Conseil supérieur dans les jours à venir !