17 décembre 2019 : mobilisation pour les retraites, pour l'hôpital et les EHPAD

Version imprimable

Ce mardi 17 décembre est une journée de renforcement de la mobilisation contre le projet de réforme des retraites et aussi pour les revendications spécifiques à l'hôpital et au secteur médicosocial :

  • abandon des plans d'économie dans les hôpitaux
  • arrêt des suppressions de lits et réductions d'effectifs
  • augmentation des salaires
  • créations de postes en fonction des besoins des établissements et de leurs aptients et résidents
  • défense de la sécurité sociale qui finance l'hôpital et les retraites

La communication gouvernementale qui annonce "sauver l'hôpital" avec 300M€ accroît les contradictions pour les équipes de direction alors que la contrainte budgétaire continue. Ainsi il ne manque pas une occasion pour les démagogues de fustiger le management directeurs. Cette diversion paraît bien "arranger" les pouvoirs publics qui, à aucun moment, ne lèvent le doigt pour assumer ce qui est leur politique.

Si les cadres de direction doivent loyauté pour appliquer ce que décident le Gouvernement et le Parlement, ils sont aussi responsables de la cohésion des communautés professionnelles de leurs établissements. La politique budgétaire actuelle, l'hiver salarial de la fonction publique, tout comme la baisse des pensions prévisible pour de nombreux professionnels des établissements, c'est cela qui compromet cette cohésion.

Le CHFO revendique avec l’ensemble des personnels hospitaliers les moyens pour permettre à l’hôpital public d’assurer ses missions et aux personnels d’avoir des conditions de travail dignes de ce nom !

Le CHFO appelle les cadres hospitaliers à manifester par tous moyens leur solidarité avec ceux qui se mobilisent le 17 décembre  en toute sincérité et toute responsabilité pour défendre le service public et contre le régime universel de retraite par points.